Gouvernance

L'Assemblée générale des membres est le principal organe délibérant, décisionnaire et représentatif de l'Association des entrepreneurs en maçonnerie du Québec.

L’AEMQ est dirigée par un Conseil d’administration composé de onze (11) administrateurs dont neuf (9) élus lors de l’Assemblée générale annuelle et deux (2) administrateurs nommés par le Conseil d’administration. Le Conseil est responsable de tous les aspects de l'AEMQ et exerce une activité de surveillance générale sur la mission, la vision, les valeurs, les objectifs, les orientations stratégiques et les actions de l'Association.

Le Conseil exécutif est l'organe exécutif du Conseil. Il est composé de trois (3) administrateurs. S'il le juge opportun, le Conseil peut s'adjoindre des conseillers externes afin de le supporter dans l'exécution de ses mandats.

Le Conseil peut créer de sa propre initiative, ou à la demande de l’Assemblée, des comités afin de conseiller l'AEMQ dans certains dossiers ou d'organiser des évènements. Les attributions des comités et toute règle nécessaire à leur fonctionnement sont déterminées par le Conseil.

À titre d'association professionnelle pour les briqueteurs-maçons du Québec, l'AEMQ siège aussi sur différents comités d'experts dans des organisations externes. Les délégués de l'AEMQ sont nommés par le Conseil.

 

 

Constitution

L’Association des entrepreneurs en maçonnerie du Québec (« AEMQ ») a été constituée en corporation en vertu de la Loi sur les compagnies, Partie III (L.R.Q., Chap. C-38, art. 218) le 5 mars 2002. 

Les Règlements généraux de l’Association ont été modifiés par Assemblée générale tenue le 23 mars 2018.


COMITÉS PERMANENTS

COMITÉ – ÉTHIQUE ET GOUVERNANCE

  • Mettre en place les processus et les structures qui définissent le partage du pouvoir et établir les mécanismes pour assurer l’imputabilité du Conseil exécutif, du Conseil d’administration, des comités et de la direction de l’Association;
     
  • S’assurer que les mesures que prennent le Conseil exécutif et le Conseil d’administration pour assurer la bonne gouvernance de l’AEMQ comprennent les processus et structures utilisés pour diriger et gérer l’Association tout en protégeant sa viabilité financière;
     
  • Proposer une formation afin de s’assurer d’une bonne connaissance des règles éthiques et de gouvernance des administrateurs.
     

COMITÉ – FINANCE

  • Analyser le processus de contrôle interne à l’égard de l’information financière de l’AEMQ afin de fournir une assurance raisonnable que l’information financière est fiable et que les états financiers ont été établis conformément aux principes comptables généralement reconnus;

  • Identifier les principaux risques associés aux activités de l’Association et veiller à ce qu’un système de contrôle des risques efficace soit en place;

  • Créer une politique financière incluant celles du placement, d’amortissement, d’acquisition adaptée à la réalité de l’Association.


 

COMITÉ – RESSOURCES HUMAINES

  • S’assurer du respect de la conformité de l’équité salariale du personnel;

  • Revoir la rémunération et évaluer le Directeur général annuellement;

  • Assurer la relève du Directeur général en cas de départ;

  • À l’aide d’une grille d’analyse, évaluer les administrateurs et les membres des comités;

  • Une fois l’an, faire un rapport d’analyse sur la conformité de l’équité salariale du personnel, la rémunération et l’évaluation du Directeur général ainsi que sur l’évaluation des administrateurs et membres des Comités;

  • Élaborer les politiques relatifs aux ressources humaines.
     

COMITÉ – DISCIPLINE

  • Décider de toute plainte formulée à l’encontre d’un membre pour une infraction commise au Code d’éthique ou aux autres règlements de l’Association.

 


COMITÉS CONSULTATIFS

COMITÉ – FORMATION

  • Examiner les questions relatives à la qualité de la formation des membres, des formateurs et des administrateurs de l’Association.
     

COMITÉ – TECHNIQUE

  • Diriger ses efforts sur les aspects techniques et de gestion, sur les programmes de maisons neuves, de restauration et sur les normes d'acquisition et d'utilisation des équipements. L’AEMQ apporte à ses membres l'expertise et les connaissances (ex. par la vulgarisation du Code national du bâtiment et des normes de l’Association canadienne de normalisation) qui leur permettront de gérer plus efficacement leur production, et tenter de faciliter l'échange d'informations techniques et ainsi améliorer les connaissances techniques et les méthodes de travail.

 

COMITÉ – PROMOTIONNEL

  • Réviser et analyser les activités annuelles de l’Association pour maximiser leur importance;

  • Soutenir les initiatives de l’Association, le Plan stratégique et le Plan de communication afin d’accroître la notoriété de ses membres et du rôle qu’ils jouent dans la création d'un environnement sain, sûr, agréable et durable.
     

COMITÉ – SANTÉ ET SÉCURITÉ

  • Apporter des pistes de solutions aux problématiques santé-sécurité vécues en chantier;

  • S’informer des dossiers priorisés par la CNESST et assurer un suivi;

  • Développer des partenariats avec les différents intervenants pouvant mener à l’amélioration de l’équipement, de produits, de mise en œuvre, de mise en place ou tout autre intervention nécessitant une gestion de santé-sécurité;

  • Prioriser les dossiers à traiter et développant ses aspects sur trois volets :

    • Éducation et informations;

    • Formation et documentation; 

    • Plan d’action.