PLACE AUX FEMMES

L'audace des femmes

L’AEMQ vise la promotion de la place des femmes et ce à différents niveaux : femmes entrepreneurs, femmes chargées de projet et les femmes de métier. Grâce à un réseau d’échanges et de partenariats, l’AEMQ offre un soutien aux femmes dans l’atteinte de leurs objectifs personnels et professionnels afin qu’elles puissent s’épanouir dans ce milieu.

La place des femmes

La société évolue et par le fait même, le monde du travail change et s’adapte continuellement.

 

Les femmes sont de plus en plus présentes sur le marché du travail, mais encore trop peu nombreuses dans l’industrie de la construction.

Pourtant, leur présence permet d'accéder à un plus grand bassin de main-d'oeuvre compétente et de combler plusieurs postes vacants dus à une pénurie de mains d'oeuvre.

Il est possible de bénéficier d'un programme pour la formation des femmes en entreprise.

Engager une femme, c'est payant !

NOUS ENGAGEONS DES
femmes

En 2018, plus de 3400 femmes étaient actives sur l'ensemble des chantiers en construction au Québec. Et ce nombre continue d'augmenter !

Pour les femmes, la garantie d'emploie de 150h est amovible sur 24 mois et peut se renouveler au bout du 24 mois.

150 H

GARANTIE
SUR 24 MOIS

En engageant une femme, l'entreprise obtient 30% du salaire jusqu'à concurrence de 10 000$.

10 000$

 JUSQU'À 
 EN SUBVENTION 

Les femmes ont accès en priorité aux activités de perfectionnement. En effet 10 % des places d’inscription sont offertes en priorité aux femmes.

10%

DES PLACES D'INSCRIPTION AUX ACTIVITÉS
RATIO AJUSTÉ À
1:2

Pour les femmes, la règle du ratio de 1:1, soit un compagnon pour un apprenti, devient à 1:2,
soit un ratio de un compagnon pour deux femmes apprenties.

Pour les femmes, le bassin de main d'oeuvre ouvre à 30% comparativement à 5% chez l'homme grâce à une carte de pénuries de main d'oeuvre.

30%

UN BASSIN À
OUVERT
 

L'AEMQ au service des femmes dans l'industrie de la maçonnerie

REGROUPER

les femmes oeuvrant dans le secteur afin de briser l'isolement;

PROMOUVOIR

la relève des femmes dans le domaine de la maçonnerie;

FAVORISER

leur intégration au marché du travail;

DÉVELOPPER

leurs compétence avec une formation générale aux membres selon les besoins;

DÉFENDRE

leurs intérêts et leurs droits;

DIFFUSER

de l'information se rapportant aux femmes dans l'industrie;